Thérapie d'acceptation et d'engagement

La thérapie d’acceptation et d’engagement permet de développer des compétences fondamentales ayant pour objectif de se (re)mettre en action vers ce qui est important, ici et maintenant. Parfois déployée lors d’un coaching professionnel, comment est-elle utilisée concrètement et quels en sont les objectifs ?

Voici quelques éléments de contexte qui peuvent aider à y voir plus clair.

Qu’est-ce que la thérapie d’acceptation et d’engagement ?

La thérapie d’acceptation et d’engagement est une thérapie comportementale qui vise à mettre la personne en action vers ce qui compte profondément pour elle, ici et maintenant.

Elle part du postulat de départ que la souffrance est normale et partagée par tous. Aussi désagréables soient-elles, les émotions négatives sont utiles et s’inscrivent dans le fonctionnement normal de notre cerveau d’être humain. Le problème n’est alors pas tant d’avoir mal que de ne pas supporter d’avoir mal.

La thérapie d’acceptation et d’engagement consiste donc à changer la façon dont nous considérons les émotions et les pensées, afin d’entraîner une manière différente et plus flexible d’interagir avec la souffrance. Au lieu de lutter pour faire disparaître les évènements perçus comme négatifs, il s’agit d’apprendre progressivement à dégager cette énergie pour s’engager dans des actions qui comptent réellement pour chacun.

L’objectif est d’atteindre ce que l’on appelle la flexibilité psychologique, c’est à dire la capacité à penser autrement, à engager des actions importantes pour soi malgré la présence de pensées négatives :

  • Réallouer l’énergie à ce qui compte vraiment ici et maintenant
  • Avancer vers une vie pleine de sens en acceptant les difficultés qui l’accompagnent
  • Accepter ce qui est hors de son contrôle 

Quand la thérapie d’acceptation et d’engagement est-elle utile ?

La thérapie d’acceptation et d’engagement peut être utilisée en coaching professionnel dans différentes situations :

  • Je perds le sens de mes actions ou de mes décisions
  • J’évite, je procrastine, je suis passif ou contre-productif
  • Je suis happé par des pensées ou des émotions négatives, qu’elles tournent en boucle et bloquent mon avancée
  • Je fais face à des souvenirs pesants du passé ou des projections complexes du futur et que je n’arrive plus à me focaliser sur l’instant présent

Que travaille-t-on concrètement avec la thérapie d’acceptation et d’engagement ?

La thérapie d’acceptation et d’engagement travaille sur 6 compétences fondamentales permettant de passer de la rigidité cognitive à la flexibilité cognitive :

  • Moment présent : capacité à diriger son attention sur tout ce qui se passe à ce moment précis
  • Défusion : prendre du recul et observer ses pensées, les considérer pour ce qu’elles sont, de simples pensées
  • Acceptation : abandonner la lutte contre les émotions désagréables
  • Soi observateur : conscience de ce que nous pensons ici et maintenant
  • Valeurs : ce qui est important, réellement, pour nous
  • Actions engagées : actions au service de nos valeurs, de ce qui fait sens pour nous, ici et maintenant
Thérapie d'acceptation et d'engagement

Vous souhaitez en savoir plus ? Votre situation fait écho à ce qui est décrit dans cet article ?

Contactez-moi pour en discuter !